Commentaires

12 thoughts on “Commentaires”

  1. Adieu mon amie

    Juste avant le lever du jour, le rideau ouvert, tu m’es apparue !
    Je savais que je te perdais, que tu es venue me saluer !
    Adieu amie de longue date, fais un beau voyage là-haut !

    C’est la lune qui m’a fait ce clin d’œil pour m’avertir en douceur.
    Depuis quelques jours seulement, tu as décidé de tirer ta révérence,
    Et pourtant, tu jurais vouloir encore œuvrer ici-bas.

    Ta vie, en fut une de réalisations et d’amitiés diverses !
    Tu as réussi à t’entourer de tant d’amies et de copines,
    Les unes, plus intéressantes et plus fidèles, que les autres.

    Entourée de tes enfants, ton dernier souffle à peine entendu,
    Nos cœurs se sont serrés, nous laissant sans voix, médusés et tristes.
    Rien à dire, juste le grand vide qui s’est installé en nous.

    Adieu ma mie,
    Coralie Alles

  2. Jeanne was an amazing women. She belonged to the MOntreal Council of women many years ago i met
    jeanne in early 2000 and continue to have a very special memory of Jeanne. May she rest in peace.

  3. Jeanne, I did not know you personally, but I know your dear daughter Suzanne. She has shared something of your spirit with me; your enthusiasm for life, your energy and joy. I have often marvelled with her at your life, so rich and vibrant to your last moments on this earth. You are an inspiration to me, as I know you are to many others. May you sleep with the Angels in eternal peace. Rosarie

  4. marjorie windeler

    Thank you for sharing Jeanne’s writings to those who were important in her well lived life. Touching and meaningful.
    I knew Jeanne through the Montreal Council of Women and have never forgotten her all-emcompassing smile.

  5. Warm and welcoming. Interested and interesting. An irrepressible “joi de vivre”! It was always such a pleasure to spend time with Madame Maranda. My sincere condolences to Suzanne, Sophie and Caroline, family and friends.

  6. Jeanne,
    Une vieille amitié née en 1967 grâce à ton passage éclair avec Jean à Montpellier, caractérisée par notre féminisme commun, comportant tes études à l’Université Concordia, ta présence à l’Institut Simone de Beauvoir dont j’étais le première Directrice, nos prises de parole, notre présence aux colloques, aux congrès, aux manifestations féministes, au Québec, au Canada, aux États-Unis, nos multiples publications, notre contribution commune au Montreal Council of Women/Conseil des femmes de Montréal, notre virée relativement récente en Europe pour voir les tulipes et nous familiariser avec plusieurs pays mal connus, notre désir de mieux faire connaître les écrits féministes du Québec et, plus récemment encore, parfois de ta part, de petits oublis attendrissants, tu me manques.
    Maïr.

  7. Ma chère grand-maman Jeanne,
    Quand j’ai demandé si je pouvais venir vivre avec toi à Saint-Sauveur l’année dernière, je ne m’attendais pas à l’impact de cette décision à la fois non conventionnelle et remplie d’amour. Les derniers six mois ont été parmis les plus riches de ma vie, ils complètent les autres beaux moments que l’on a passés ensemble, surtout jouer sur la plage en Floride quand j’étais bébé, passer des semaines inoubliables sur le bord du fleuve à la maison de campagne à Varennes, et notre aventure au Japon en 2008.
    J’aurais voulu plus de temps avec toi, pourtant je ne ressens qu’une profonde reconnaissance et je n’ai que des souvenirs heureux. J’espère sincèrement que tu t’es sentie aimée.
    Je te souhaite une liberté remplie de possibilités infinies 🤍
    —-
    Dearest “gma” (as I affectionately call you in texts) –
    When I asked if I could come live with you in Saint-Sauveur, I never comprehended the impact of that unconventional, yet heart-filled request. The past six months have been some of the richest of my life, adding to the many other meaningful times we have spent together, most notably playing on the beach with you as a baby in Florida, spending precious weeks of the summer Fleuve-side at the old farmhouse in Varennes, and also adventuring in Japan together in 2008.
    I would have liked more time with you, however I hold on now to my deep gratitude and many happy memories.
    I sincerely hope you felt loved.
    I wish you freedom of boundless possibilities 🤍

    1. Christianne Durand

      Bonjour Sophie, J’ai eu le bonheur de rencontrer Jeanne au Club de marche de Saint-Sauveur, d’assister avec elle aux concerts de Prévost (Diffusions Amal’Gamme) où nous étions abonnées et d’apprendre à faire de la reliure avec elle. Bon voyage Jeanne, une étoile de plus brille dans le ciel !

      Je joins une photographie de Jeanne lors de sa découverte de la Boulangerie Merci la Vie de Piedmont.

  8. Ma belle Jeanne, nous avons eu le privilège d’être accueillis par toi aux Condos de La Vallée, en 2019. Nous n’avons pas eu la chance de te connaitre bien longtemps, mais une très grande complicité s’est tout de suite établie entre nous…. les discussions philosophiques et littéraires, ton esprit vif, tes judicieuses réparties, ta personnalité rayonnante nous a tout de suite conquis ! Merci la vie de t’avoir placée sur notre chemin ! Xxxx
    Nicole et Michel Bélanger

  9. Ma belle Jeanne ! Je t’ai dès le début appelé Ma Belle Jeanne. J’ai aimé te regardé marcher, rire, vivre avec toute ta passion, toutes tes passions. Inspirante, élégante, tellement vivante, je t’ai aimé, je t’aime encore et ne t’oublierai jamais! La vérité, parfois je regarde par ma fenêtre et je te vois marcher d’un pas si décidé et j’oublie que tu es partie. Chère Jeanne, la piscine est ouverte et tu vas me manquer !!!!! Bon voyage dans l’au-delà. Pour moi, tu seras toujours là 🙏🏼

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

The maximum upload file size: 256 MB. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop files here